top of page

Facture électronique reportée ! un remède contre les impayés ?

L'annonce tant attendue est arrivée : la généralisation de la facturation électronique, initialement prévue pour début 2023, a été reportée, comme l'a confirmé le communiqué de presse des Finances publiques en date du 28 juillet 2023. Cette transformation digitale majeure vise à simplifier le quotidien des entrepreneurs en réduisant leur charge administrative, en pré-remplissant les déclarations de TVA, et en luttant plus efficacement contre la fraude fiscale. Mais une question persiste : la facturation électronique est-elle la solution aux problèmes d'impayés ?


La facturation électronique : une étape clé dans la modernisation des relations administratives


La digitalisation des factures s'inscrit dans le cadre plus large de la modernisation des relations entre l'administration fiscale et les entrepreneurs. En simplifiant les processus administratifs, elle a pour objectif de rendre la gestion des entreprises plus efficace. Cependant, cette transition majeure soulève de nombreuses interrogations.


La facturation électronique est-elle une panacée contre les retards de paiement et les impayés ?


Chez UFER, nous avons toujours pensé que si la facturation électronique peut faciliter la gestion des entreprises, elle ne résoudra pas à elle seule le problème des impayés. Le non-paiement, qu'il soit le résultat d'une action délibérée ou simplement d'un "oubli", ne sera pas nécessairement éliminé par la digitalisation des factures.


Pourquoi ? Parce que les impayés sont souvent le symptôme d'un problème plus profond. Cela peut aller d'une mauvaise gestion des flux de trésorerie à des tactiques dilatoires pour retarder ou éviter le paiement. Dans certains cas, la facturation électronique pourrait même faciliter ces comportements en permettant de "perdre" facilement une facture dans une boîte mail surchargée ou un dossier d'ordinateur mal organisé.


Report de la généralisation de la facturation électronique : une chance pour les entreprises de mieux se préparer


Cependant, le report de la généralisation de la facturation électronique offre aux entreprises un délai supplémentaire pour s'adapter et se préparer à cette transition digitale. Il donne également plus de temps pour anticiper les éventuels problèmes liés à l'implémentation de cette nouvelle méthode de facturation et trouver des solutions adaptées.


Un débat ouvert : la facturation électronique, solution ou outil complémentaire ?


Alors, la facturation électronique peut-elle contribuer à résoudre le problème des impayés, ou est-elle simplement un nouvel outil dans le processus de recouvrement ? Nous sommes curieux de connaître votre avis et invitons à partager vos réflexions. Ce débat est crucial pour l'avenir de la gestion des entreprises et le recouvrement des créances.


UFER, votre partenaire dans la gestion des créances


N'oubliez pas, UFER est toujours là pour vous aider dans vos problèmes de recouvrement de créances. Que vous soyez à la recherche de conseils sur la gestion des factures électroniques, que vous ayez besoin d'aide pour récupérer une créance ou que vous souhaitiez simplement en savoir plus sur nos services, n'hésitez pas à nous contacter.


Ensemble, nous pouvons travailler à des solutions qui facilitent votre gestion financière, tout en veillant à ce que vous soyez payé pour le travail que vous faites. Parce que chaque entreprise mérite une relation commerciale équitable.


14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page